samedi, avril 26, 2008

les arbres toujours sous le signe de des temps à part. comme pour boucher les trous de cette inhumanité...

M'assoir 5 minutes sur un banc avec toi et regarder le temps tant qu'il y en a... Et là il y en a encore Dieu merci. Une siéste baigné de soleil pour recharger les accus nucléique... Hic... hic







1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

See Please Here

avril 27, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home